05 septembre 2010

 

Date

Titre

Météo

dist, dén, diff

05/09/2010

Randonnée gourmande Bassens

Grand beau temps

Km           :   8,6
dénivelée :   320 m
difficulté   :   facile

 

En guise d’échauffement pour cette nouvelle saison, sur une idée de notre très chère nouvelle présidente que je salue ici avec tout le respect que je lui porte (le cirage est en promotion), nous avons choisi de participer à la randonnée gourmande d’une grande chaîne de magasins de notre région.
Un peu aussi pour s’assurer qu’ils ne font pas aussi bien que notre balade gourmande (bravo les chevilles).
C’est donc par un beau matin ensoleillé que nous nous retrouvons sur le parking pour rejoindre une autre partie du groupe arrivée sur le lieu de départ où nous attendent jus d’orange, petit café et pain(s ?) au chocolat.
Puis nous partons en direction du château de Bressieux.
Ce château possède une belle façade classique du 17ème siècle, encadrée par 2 tours rondes héritées de la maison forte du 16ème siècle.
Après avoir quitté le goudron, nous en contournons les bâtiments par la gauche pour rejoindre un beau chemin horizontal. En se retournant, la vue est magnifique en direction du Nivolet et bien sûr des tours du château.
Pour nous éviter cet effort, le chemin change de direction et nous conduit directement sur un ancien bâtiment. Là, il y a distribution de tee-shirts aux couleurs de la manifestation. Les jeunes enfants se promènent maintenant en « chemise de nuit ».
Nous gagnons une petite route qui longe une ancienne fontaine surmontée d’une belle statue de la Madonna delle rose. Autour de nous, il y a de belles maisons neuves.
Après avoir croisé le GR96 qui descend des Bauges, nous retrouvons un chemin qui aurait une sérieuse tendance à monter raide. Ca souffle un peu derrière et certains ont trouvé une astuce pour moins se fatiguer : s’accrocher au sac à dos de l’animateur !!!
Une petite montée et nous voici au poste de ravitaillement (eau, orange, barres, jus de fruit), au-dessus de Côte Rousse. Dommage qu’il soit placé sous un pylône couvert d’antennes. A part cela, la vue est magnifique, côté Granier ou Nivolet.
Après cet arrêt bien mérité, nous repartons pour un parcours montant et descendant , petit sentier au milieu des buis qui arrive à la croix de St Concord. En 1176, cet archevêque d’Armagh en Irlande, revenant de Rome, s’arrête à Lémenc car il est gravement malade. Il y décède. Ses reliques sont toujours conservées dans l’église de Lémenc.
Encore une  « presque » dernière montée, pour apercevoir le lac du Bourget où naviguent de petits bateaux, et l’abbaye de Hautecombe à l’écart.
Une pancarte « Les Monts 558 m » marque le sommet et cette fois, nous entamons la descente, ce qui n’est pas du goût de tous les genoux.
Il commence à faire faim. Il y a bien un petit chien qui bien cuit (hot-dog) devrait faire l’affaire, mais il n’est pas sûr que sa propriétaire soit d’accord !!!
Nous retrouvons le goudron et un parcours à plat. La vue est très agréable sur les prairies et les promontoires des Bauges que constituent le Nivolet et le Piney.
Revoilà le GR 96 que, cette fois, nous empruntons. Les jardins regorgent de légumes et d’arbres fruitiers, puis nous empruntons une rue qui nous conduit à la grande prairie où un repas sympathique nous attend. En attendant que la longue file d’attente se résorbe, nous faisons le tour des producteurs qui offrent une dégustation : saucissons, jambons, crêpes avec de vrais œufs, pommes, fromages, bière(s) de Savoie (l’autre pays de la bière, c’est bien connu).
Puis nous allons chercher notre repas chaud que nous dégustons sur l’herbe.
Après un petit café que Robert est allé chercher pour nous tous, et une photo de famille, nous repartons jusqu’au parking où attendent nos véhicules.
Et nous nous retrouvons chez Ginette et René pour déguster les gâteaux qu’elle a confectionnés et goûter une petite (ou plusieurs) bière(s) avec du sirop de génépi : très bon.

Merci pour cette belle fin de journée.